Wiwaxia

Wiwaxia a été décrit en 1899 à partir de ses restes retrouvés dans les schistes de Burgess.

L’animal avait deux rangées d'épines sur le dos, ce qui lui offrait  une certaine protection contre les prédateurs.

Le reste de la partie supérieure du dos est couvert de petites plaques dures qui se chevauchent nommées sclérites.

L’animal possédait une mâchoire inférieure pourvue de deux rangées de dents sur la surface ventrale, suggérant qu'il se nourrissait dans les fonds marins.

L'animal est rare mais 140 spécimens ont été trouvés dans les schistes de Burgess.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site