Le silurien

Le silurien s’étend de -435 à -410 millions d’années.

Le silurien, du terme «silures», peuple pré-romain d’Angleterre, est subdivisé en llandovery, wenlock, ludlow et pridoli.

Durant le silurien, le climat se réchauffe ce qui permit à la vie animale de progresser. Sur la terre ferme, les premières vraies plantes firent leur apparition. A la fin de cette période, les animaux terrestres étaient en nette augmentation mais peu d'entre eux dépassaient quelques centimètres de long.

Le niveau des mers s’élève, ces changements permettent à certaines espèces de se développer dont les euryptérides (ou scorpions des mers) .

Les plus grands animaux marins étaient les euryptérides géants apparus durant l'ordovicien, certaines espèces (pterygotus) pouvaient atteindre 3 m de long, ils devinrent les plus grands arthropodes de tous les temps. Malgré tout, les mers du silurien grouillaient surtout d'animaux planctoniques de petites tailles. Sur la terre ferme, les premiers arachnides évoluaient.

Ils donneront naissance aux poissons à mâchoire : les placodermes, poissons cuirassés dont le corps était protégé par une véritable armure fabriquée de plaques de carbonate de calcium, et les sélaciens, des poissons cartilagineux comme les requins actuels.

Les requins font leur apparition, apparus également il y a plus de 400 millions d’années, les requins sont des poissons au squelette cartilagineux, au même titre que les raies et les chimères.

Ils auront aussi conduit aux poissons osseux primitifs, les ancêtres des poissons osseux actuels. Parmi ces poissons osseux primitifs, il y a les crossoptérygiens : le coelacanthe qui vit dans l'archipel des Comores, en Afrique, et qu'on qualifie de fossile vivant, est le seul survivant des crossoptérygiens.

Pendant le silurien, le Gondwana reste dans les latitudes hautes de l'hémisphère sud mais la calotte glaciaire est moins étendue que pendant l'ordovicien. Les autres continents se rapprochent pour commencer la formation d'un second supercontinent, Laurussia. Laurussia a été formé suite à la fermeture du grand océan iapetus qui séparait les divers continents de l'hémisphère nord avant leur accrétion.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site